Politique

« Demerdez-vous » : le nouveau message d’encouragement d’E. Macron aux personnels hospitaliers

Le président a tenu à se montrer solidaire des personnels hospitaliers en pleine troisième vague de la covid-19 en les renvoyant à leurs responsabilités.

« Je crois qu’il faut que les personnels hospitaliers prennent conscience qu’on ne fera rien pour ralentir l’épidémie. Mais nous avons toutefois pour eux un message fort et solidaire : demerdez-vous », a déclaré devant les journalistes Emmanuel Macron. La stratégie reste donc la même depuis le début de la crise, mais le président est en sûr, elle portera ses fruits : « Il suffit que les médias parlent d’autre chose et tout ira bien. Les Français veulent retourner sur les plages, au restaurant, ils veulent de l’espoir. Ce qui se passe dans les hôpitaux n’a plus d’importance aujourd’hui », a conclut le président, avant d’aller se rendre à une soirée apéro chez C. Castaner, l’ancien ministre de l’intérieur.

92% des personnels hospitaliers… en arrêt maladie

Les personnels hospitaliers sont à l’heure actuelle les personnes les plus oubliées de France, loin devant notamment les enseignants et surveillants, les caissiers ou encore Stevee Boulay. En raison des conditions de travail absolument terribles (semaines de 80h, pas de pause déjeuner, covid attrapé une fois par jour), 92% des personnes sont déjà en arrêt maladie. On compterait actuellement 0,7 médecin et 0,3 infirmier pour 10 000 habitants. Une situation gravissime alors que les entrées à l’hôpital s’intensifient. Pourtant, le message du président devrait avoir le mérite de laisser cette catastrophe loin des préoccupations de la majorité des citoyens, l’instar de Dédé qui nous avoue : « Tant que je peux aller me faire un barbecue chez moi voisin après 18h, le reste, je m’en tape. En plus, dans les salles de réa, y’a pas de barbecue… »

 

Laisser une réponse