PolitiqueSociété

E. Macron annonce un possible reconfinement « si la France atteint un million de morts »

Le président ouvre timidement la possibilité d’un reconfinement si le pays venait à subir un million de morts liées à la covid-19.

« Notre pays souffrirait d’un manque de manque d’oeuvre en cas de pertes trop lourdes et notre économie sera impactée », a déclaré Emmanuel Macron hier soir, après une réunion dans les locaux du Medef. Alors qu’il digérait un toast au caviar et dégustait une coupe de champagne, le président a notamment ajouté : « Notre préoccupation est le peuple français. Nous sommes prêts au sacrifice du reconfinement si nous dépassons le million de morts ». Compte-tenu du laisser-aller actuel, ce chiffre pourrait être obtenu à l’horizon du mois d’avril.

Perdre un minimum de 500 000 médecins, infirmiers ou profs

L’Etat n’entend cependant pas relancer un reconfinement si le million de morts ne concerne que des Troisième Age, soit des personnes sans réel impact sur l’économie, hormis le coût inutile des retraites qui pénalisent les caisses. Ainsi, le reconfinement ne pourrait être effectif que si l’on atteint des pertes importantes parmi les médecins, infirmiers, les profs, ou encore les policiers ou les pompiers. « Ces professions sont inutiles et coutent cher,  mais au-delà d’une certaine limite, il faut quand même calmer le jeu », a conclut avec sagesse Emmanuel Macron, après avoir goûté un petit four.

Laisser une réponse