AuvergneEducationPolitique

J-M Blanquer aurait été « entruffadé » par des enseignants auvergnats

Le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer aurait été entruffadé par des enseignants Auvergnats lors de la grève nationale de ce mardi.

Alors que J-M. Blanquer se rendait en visite dans un collège en ruine du Cantal, un groupe d’enseignants aurait surgi d’un bosquet et « entruffadé » soudainement le ministre, lui souhaitant une bonne « poêlée apprenante », avant de repartir se terrer dans les montagnes. Le principal intéressé a été reconduit rapidement à son ministère, honteux, et s’est refusé à tout commentaire.

L’impossible prime aux mangeurs de truffade

Les causes de la grogne des enseignants sont à trouver dans le gel des salaires et un Grenelle de l’Education qui propose de gérer de façon managériale l’éducation et d’accorder des primes au mérite seulement. C’est pourquoi beaucoup d’enseignants Cantalous ont tout d’abord demandé que leur maîtrise culinaire de la truffade soit prise en compte, ainsi que leur capacité à boire beaucoup d’alcool. Mais ces demandes ont été rejetées. J-M. Blanquer se repenchera-t-il sur ses projets ? Peu sûr que son voyage dans le Cantal l’ait convaincu.

Laisser une réponse