Société

Rassurés, les parents sortent leurs enfants des congélateurs pour les envoyer à l’école.

Les mesures de précaution sanitaire proposées par l’Education Nationale ont rassuré les parents, qui seraient prêts à sortir leurs enfants des congélateurs.

« Au départ, je ne me sentais pas d’amener mes enfants. Mais j’ai l’impression que les mesures sont efficaces, donc je vais sortir mes deux gosses du congèle », raconte Michelinette Destreuille. Comme elle, des centaines de parents ont franchi le pas et ont apporté leurs enfants gelés dans les établissements. « On prend un risque en les sortant depuis plusieurs mois. Mais je pense qu’il est important qu’ils prennent un peu l’air », raconte Perrin Dygne, papa de trois enfants. Grâce à l’envoi de ses rejetons au collège, le congélateur offre soudainement plus de places pour mettre les victuailles.

Les élèves congelés meilleurs élèves

Les enseignants sont très satisfaits de ces nouvelles venues. « Les élèves congelés sont les meilleurs. ils sont disciplinés, sont sages, ils ne perturbent pas la classe et ne râlent pas toutes les cinq secondes », explique Robertin Blazou, professeur de mathématiques. Cependant, le bilan reste à nuancer. Avec les fortes chaleurs, ces enfants ont tendance à fondre et à reprendre vie, développant ainsi une mauvaise attitude. « On est souvent obligés de les recongeler pendant les récréations et les pauses de midi », précise le directeur d’école Lucien Psikopat. Si tout va bien, ces élèves seront à nouveau recongelé pour deux mois à leurs domiciles pendant les vacances d’été.

 

Laisser une réponse