Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Clermont-FerrandPolitique

Macron devant l’incinérateur : « Parce que c’est notre projet! »

Pour le premier de ces deux jours en visite en Auvergne, E. Macron a tenu à se rendre à l’incinérateur Vernea de Clermont-Ferrand, ouvert depuis 4 ans et demi. Le président a tenu à rappeler que malgré 10 ans de procédure et 70 procès, l’incinérateur méritait toute sa place dans la politique environnementale de Clermont-Ferrand, avant de conclure son discours par un vibrant « Parce que c’est notre projet! « , sous les vivats de la foule. Les élus, touchés, ont salué le discours du président. « C’est un bel hommage à ce site qui rappelle ô combien nous devons rester unis face à l’adversité en brûlant nos déchets », a déclaré Jean-Yves Gouttebel.

Le président s’est ensuite rendu au siège social de Michelin, dont il a vanté les qualités et l’implantation locale, en terminant sa déclaration par un « Parce que c’est notre projet », puis s’est envolé l’après-midi en jet pour Aurières, à la rencontre d’un producteur de Saint-Nectaire. Le président en a profité pour rappeler que la lutte contre les voleurs de fromages était une priorité de son quinquennat, « Parce que c’est notre projet » a t-il clamé, pimpant.  Le chef d’État a ensuite rencontré Roger Ladalle, producteur de saucisson d’Auvergne Bio, et a loué la qualité de ses produits, qualifiant son saucisson de meilleur du monde, « parce que c’est notre Roger ».

Enfin, le président a terminé la soirée dans un buron à proximité du massif du Sancy par une dégustation de Côtes d’Auvergne et, emporté par l’excellence du breuvage, aurait crié  dans la vallée de Chaudefour « Parce que c’est notre projet », provoquant ainsi une avalanche.

 

 

Leave a Response