Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Faits DiversSciences

Corrèze : face à la disparition des abeilles, des élevages de noix volantes se multiplient

Durant l’hiver, presque un tiers des colonies d’abeilles disparaissent. Pour contrer le phénomène, deux corréziens passionnés de biologie ont lancé une petite entreprise d’élevage de noix volantes.

« La noix volante sait parfaitement butiner. Elle se déplace un peu lourdement, mais se pose délicatement sur les fleurs. Elle récolte le pollen et retourne dans une ruche en bois de noyer où elle façonne le fameux miel » nous détaille Rhyan Acyré, apinuciculteur (mélange d’apiculteur et de nuciculteur) de Collonges-la-Rouge et co-inventeur de ces nouvelles abeilles. « Pour parvenir à cette réussite, nous avons croisé des abeilles avec des noix et des moteurs de drones. C’est une réussite totale, nous avons de suite déposé le brevet. »

Les noix volantes se multiplient

La réussite des apinuciculteurs a convaincu de nombreux corréziens à élever des noix volantes. Le phénomène semblerait même avoir un peu dépassé les autorités. Les célèbres fruits à coques envahiraient désormais tout le territoire et quelques locaux ont été blessés. « Je crois qu’on est un peu dépassé », reconnait Rhyan Acyré. Par exemple un Auchan à Egletons a été totalement rasé, détruit par une colonie de plus de 20 000 oléagineux. Ce qui fait notamment dire à Frédéric Veau, préfet de la Corrèze que tout ceci est vraiment « une idée à la noix ».

Leave a Response