Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneHaute-LoireSociété

Le Chambon-sur-Lignon propose à l’Aquarius d’accoster

Eliane Wauquiez, maire du Chambon-sur-Lignon, a annoncé que sa commune se portait volontaire pour accueillir le bateau « Aquarius » et les 141 migrants à son bord.

Une simple crise humanitaire dégénère en querelle familiale

Aussitôt, son fiston Laurent, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a réagi sur Twitter en ces termes choisis : « Trop relou ma reum ! » avant de rappeler qu’il ne voulait pas de migrants dans « sa » région. Eliane a répliqué par un long sermon sur l’histoire de sa commune et sa tradition d’accueil des minorités persécutées, notamment les juifs pendant l’occupation, avant de priver Laurent de télé pour la semaine.

Une dispute qui pourrait paralyser la région

Laurent Wauquiez, connu pour son  tempérament impulsif, a rapidement répliqué en annonçant qu’il priverait de subventions l’association « Tisane et amitié » de la commune du Chambon sur Lignon,  association dont  la maman du président de région est trésorière-adjointe. Madame Eliane Wauquiez, vexée, a annoncé à nos journalistes que si ça continuait comme ça « Laurent serait privé de la couronne lors du tirage de la galette de rois » ou « pourrait même être interdit de dessert lors de sa prochaine venue à la maison ». La situation risquerait de grandement s’envenimer. Tiraillé entre la peur de voir entrer en Haute Loire 141 migrants, qui voleront à ses dires « les lentilles des patriotes », et celle de ne pas recevoir une couronne pour la galette de janvier, Laurent Wauquiez ne parviendrait plus à présider les conseils régionaux. Une prochaine crise est-elle à venir ?

 

Photo : Havang(nl) [CC0], from Wikimedia Commons

Leave a Response