Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneInternationalPuy de DômeSciences

Une touriste trouve au Pariou l’entrée vers le centre de la Terre

Et si pour la première fois l’histoire de Jules Verne devenait réalité ? C’est en tout cas la question que l’on peut se poser après la découverte par un touriste d’un vaste tunnel dans le cratère du Pariou qui mènerait tout droit au centre de la Terre !

La découverte a de quoi étonner les plus grands scientifiques. Une touriste de l’Aisne, Jeannette Brutagnou, a découvert par mégarde l’entrée d’une caverne dont l’une des galeries semble mener dans les profondeurs. « J’ai cru apercevoir de la lave au fond du cratère », explique l’intéressée. « C’était en vérité une lueur rouge étrange. Je suis entrée et j’ai vu des choses incroyables, d’immenses colonnes de glace, des champignons géants, des inscriptions qui semblaient très anciennes et j’ai même croisé Valéry Giscard D’Estaing.

Une entrée secrète vers l’Atlantide ou un passage secret de Vulcania ? 

Selon le chercheur Jean-MiMi Graton, expert en mythologie grecque et en pot d’échappement, ce passage daterait de 1500 avant JC et aurait été creusé par les Atlantes. Il mènerait tout droit au centre de la Terre et à la cité légendaire. Un avis pourtant largement critiqué par les autres experts. Catherine Devieille, géophysicienne, penche comme beaucoup pour la théorie d’une galerie menant vers le centre de la Terre et qui défierait les lois de la physique. Le tunnel supporterait notamment les températures du noyau interne autour de 6000°C. Enfin, quelques sceptiques pensent qu’il s’agit tout simplement d’une sortie cachée de Vulcania, par laquelle Giscard d’Estaing avait prévu de s’échapper en cas d’endettement prolongé de la structure.

Des explorations déjà prévues

Le PNR et plusieurs collectivités territoriales dont le département ont annoncé qu’ils comptaient rapidement explorer le tunnel et rapporter des échantillons. Le cratère du Pariou est désormais sous surveillance. Entre vigiles, boutiques vendant des magnets « Atlantide Pariou » et baraques à frites, on ne reconnaît pratiquement plus le sommet, métamorphosé du jour au lendemain. Cette découverte a fait souffler un véritable vent de folie dans la région. Des centaines de sorties OVS proposent d’entrer illégalement dans la galerie, des milliers de curieux prennent des photos et emportent des cailloux du sommet, des télévisions du monde entier affluent… Une euphorie finalement normale, quand on sait que cette découverte pourrait être la plus grande de ce XXIème siècle.

 

 

 

Leave a Response