Please assign a menu to the primary menu location under MENU

AuvergneEconomieHaute-Loire

Une nouvelle monnaie locale en Haute-Loire : le savorien

Après la doume dans le Puy-de-Dôme et le soudicy dans l’Allier, une troisième monnaie locale complémentaire auvergnate devrait prochainement voir le jour en Haute-Loire : le savorien. L’équipe de bénévoles de Vieille-Brioude, qui porte ce projet depuis soixante-cinq ans, est plus enthousiaste que jamais.

Une monnaie locale hors norme

« Les monnaies locales sont toutes indexées sur l’euro, c’est ce qui leur confère leur valeur. Le savorien, lui, sera indexé sur des coffres-forts vides. C’est une innovation sans précédent ! », nous explique Basile en nous montrant fièrement les coffres-forts fabriqués à la main par des artisans du cru. De plus, alors que les coupures de monnaie locales sont habituellement imprimées sur du papier, le savorien sera frappé sur des lentilles du Puy. « C’est peu encombrant, économique, et ça peut même germer si votre portefeuille est humide », poursuit Basile, les yeux brillants.

Une relance de l’économie locale

Dans ce département très rural où l’économie s’essouffle, le savorien est attendu avec impatience. Ils seraient déjà de nombreux commerçants, dans des secteurs très variés, à s’être rapprochés de l’association porteuse : un producteur de verveine, un producteur de liqueur de verveine, un producteur de gâteaux à la verveine, un producteur de mousse d’isolation à base de verveine et un fumeur de verveine freelance.

Leave a Response