Please assign a menu to the primary menu location under MENU

Politique

Les frères Bodgdanoff escroquaient l’Élysée en fausse vaisselle

Depuis quelques jours Igor et Grichka Bogdanoff sont mis en examen pour « escroquerie » auprès d’une personne fragile. Cependant, peu d’éléments filtraient sur ce dossier. On en sait maintenant un peu plus. Les deux vulgarisateurs scientifiques abusaient le président français en lui revendant de la vaisselle de mauvaise qualité à des prix astronomiques.

L’escroquerie porterait sur plusieurs centaines de milliers d’euros, selon une source proche du dossier. Plus exactement 500 000 euros, à l’encontre… d’Emmanuel Macron en personne ! Celui-ci aurait été dupé par les deux hommes. Il croyait leur acheter de la vaisselle de luxe pour agrémenter son palais alors qu’il ne s’agissait de produits fabriqués en Chine et ridiculement décorés d’un portrait des frères jumeaux.

Le président médusé

« Je suis encore sous le choc », a avoué E. Macron en conférence de presse ce matin. « J’ai demandé l’ajout de deux jacuzzis et d’une salle de massage au fort de Brégançon pour me déstresser », a-t-il avoué. Un attirail absolument nécessaire tellement le chef d’Etat a été abusé par Igor et Grichka Bogdanoff. L’homme ne semble vraiment pas remis de ses émotions, tout comme sa femme qui s’est vu recevoir 10 000 cuillères en plastiques estampillées « Bogdanoff Thug Life » pour une somme de 30 000 euros.

Les frères Bogdanoff clament leur innocence

« Le hasard est mathématiquement programmé. Nous sommes victimes d’une erreur mathématique, c’est évident », explique Igor.  Pour sa part, Grichka rappelle que « Les experts ne se sont pas penchés sur des dossiers d’un univers parallèle. » Il rajoute : « Personne visiblement n’a envisagé une possible confusion entre nous et des clones extraterrestres ! ». Son frère souligne par ailleurs que « seule une enquête d’environ cinquante ans permettra d’éclaircir cette affaire ». Si ces propos reçoivent encore peu de considération, Igor a toutefois tenu à rappeler que « dans l’univers, rien n’est impossible ».

 

Leave a Response